Démarches énergie et gaz en cas de déménagement

Déménager : ce qu’il faut savoir pour l’énergie et le gaz

En France, si vous venez d’emménager dans une nouvelle résidence, vous devez souscrire à un contrat d’électricité ou gaz. En cas de déménagement, la résiliation du contrat d’énergie est aussi obligatoire. Toutefois, il est possible de transférer l’abonnement au prochain occupant. Selon le cas, il existe des démarches adaptées.

Résiliation de contrat d’énergie

Un déménagement se prépare bien en avance. Avant de quitter votre ancien logement, vous devez résilier votre contrat d’énergie ou gaz. Pour cela, vous devez effectuer certaines démarches. La procédure n’est pas complexe. Le jour de départ (au plus tard), il vous suffit d’appeler votre fournisseur d’énergie-gaz afin de lui faire part de votre futur déménagement. À ce moment là, vous devez indiquer votre numéro de Point de Livraison (PDL) s’il s’agit d’électricité ou le Point de Comptage et d’Estimation (PCE) pour le gaz naturel. Ces numéros permettent de se rassurer qu’il s’agisse bien du bon compteur. En même temps, vous devez aussi indiquer les index. Cela permet à votre fournisseur d’établir la facture de clôture.

Souscription à un contrat d’énergie

Une fois arrivé dans votre nouvelle demeure, vous avez l’obligation de souscrire à un nouveau contrat d’énergie. Au moins quinze jours avant votre déménagement, pensez à souscrire à un contrat d’énergie ou gaz auprès d’un fournisseur d’électricité. Pour cela, vous devez établir certains documents et adresser à votre fournisseur certaines informations. En premier lieu, vous devez indiquer vos coordonnées complètes. Vous devez aussi faire un relevé du compteur de votre nouveau logement et communiquer les index à votre fournisseur le plutôt que possible. Si vous envisagez le paiement par prélèvement bancaire pour vos factures mensuelles, n’oubliez pas d’adresser votre RIB au fournisseur.

Des vérifications à faire le jour J

Le jour du déménagement, vous devez avoir certains réflexes. Si vous avez fait part de votre départ à votre fournisseur d’énergie, mais qu’aucun gestionnaire de réseau n’est passé, pensez à relever les chiffres qui figurent sur votre compteur électrique ou de gaz. Vous devez faire part de ces indications à votre fournisseur pour qu’il puisse établir une facture de clôture. Si en arrivant dans votre nouveau logement vous constatez que l’énergie n’est pas coupée, transmettez le relevé du compteur au fournisseur d’énergie. Au cas où l’énergie serait coupée, attendez la date de mise en service convenue dans le contrat avec votre fournisseur. Si vous ne pouvez pas attendre cette date, vous pouvez faire une demande de mise en service express et bénéficier de l’énergie dans les deux jours qui suivent. Toutefois, cela engendrera des frais.