Conseils pour bien choisir une filière de traitement

Eaux usées : comment choisir la filière de traitement adéquate ?

L’assainissement des eaux usées est une méthode à la fois écologique et économique. Il existe plusieurs méthodes de traitement d’eau. Seulement, il faut choisir un système approprié. Certains paramètres sont à prendre en compte avant d’exécuter les travaux d’assainissement. Pour vous aider à choisir la filière adaptée à votre projet, découvrez les déclinaisons possibles.

Les filières traditionnelles

Les filières de traitement traditionnelles ou classiques supposent plusieurs techniques de traitement d’eaux usées. Ces dernières sont prétraitées avant d’être traitées. Dans un premier temps, les eaux usées sont épurées dans une fosse septique connue sous le nom de Fosse Toutes Eaux (FTE). Celle-ci recueille toutes les eaux usées de l’habitation. Les eaux prétraitées sont ensuite infiltrées dans un sol en place ou un sol reconstitué avec lit de sable. Parmi les méthodes de traitement classique il y a le filtre à sable, le tertre d’infiltration et le lit d’épandage. Les méthodes traditionnelles n’utilisent pas de motorisation. Elles sont soumises à la norme AFNOR NF DTU 64.1 d’août 2013.

Les filières écologiques

Les filières de traitement écologiques n’utilisent pas d’énergie pour traiter les eaux usées. Ce procédé de traitement d’eaux usées comprend trois étapes, à savoir le prétraitement, le traitement et l’évacuation. On distingue de nombreux types de traitement écologique tels que les filtres plantés, les filtres coco, les bambous d’assainissement et les toilettes sèches. Les filières de traitement écologiques sont agréées par le Ministère de l’écologie et du développement durable depuis 2009. Les toilettes sèches, en particulier, sont recommandées dans les pays en voie de développement. Les traitements écologiques sont adaptés aux terrains de petites superficies. Pour voir la liste des dispositifs relatifs à ces procédés écologiques, consultez le site du Ministère de l’environnement.

Les filières agréées

Les filières agréées sont fait l’objet d’agrément par le Ministère de la santé et de l’environnement depuis 2009. Elles sont adaptées aux terrains de petites superficies. Il existe plus d’une centaine de filières agrées. Ces dernières sont catégorisées en quatre grandes familles, à savoir les filtres compacts, les micro-stations d’épuration à cultures fixées, les micro-stations à cultures libres et les filtres plantés. Les filtres compacts consistent surtout à favoriser le développement des bactéries via l’utilisation de matériaux adéquats tout en tenant compte de la superficie du terrain. Les procédés de micro-stations fonctionnent à peu près comme les traitements traditionnels. La phase de traitement est précédée d’une étape de prétraitement d’eaux usées. Les déclinaisons reposent surtout sur la technique adoptée pour le développement de bactéries : la fosse améliorée pour la micro-station d’épuration, la boue pour la micro-station à culture libre et le média pour la micro-station à cultures fixées.