Qu'est-ce que l'assainissement écologique ?

Qu’est-ce qu’on entend par assainissement écologique ?

L’assainissement écologique aussi appelé EcoSan de est un procédé qui favorise à préserver les milieux aquatiques en traitant les urines et les matières excrémentielles tout en dissociant les eaux grises. Ces ressources vont être renouvelées et réutilisées dans l’agriculture en vue de fertiliser les sols. Il existe plusieurs modes d’assainissement écologique.

Les réglementations

Il existe trois zonages possibles pour l’assainissement écologique, à savoir la zone d’assainissement non collectif pour les projets de moins de 20 équivalents-habitants, la zone d’assainissement non collectif pour les projets de plus 20 équivalents-habitants et la zone d’assainissement collectif. Selon le zonage, des règlementations spécifiques ont été mises en vigueur. Par exemple, en assainissement non collectif pour les projets de moins de 20 équivalents-habitants, l’Arrêté du 7 septembre 2009 stipulation l’autorisation des toilettes sèches sous certaines clauses énumérées dans l’article 17. En assainissement non collectif pour les projets de plus de 20 équivalents-habitants, les projets d’assainissement sont règlementations par l’Arrêté du 22 juin 2007. Celui-ci est aussi applicable en assainissement collectif.

Les dispositifs

En matière d’assainissement écologique, on note deux grands dispositifs tels que les filtres plantés et les toilettes sèches. Les filtres plantés regroupent les bacs imperméables contenant de l’essence de granulométrie comme les graviers ou pouzzolane ainsi que des végétaux typiques de terres humides. Ce premier dispositif est surtout associé à la phytoépuration. Ce procédé permet l’assainissement des eaux usées grâce à l’utilisation de filtres plantés de roseaux. De leur côté, les toilettes sèches autrement appelées toilettes compost ou encore toilettes à litière bio maitrisée, permettent un traitement efficace des urines et excréments. Très recommandées dans les pays en voie de développement, les toilettes sèches favorisent la protection de l’environnement et la régénération des sols. De plus, elles sont faciles à aménager.

Les avantages de l’assainissement écologique

Quel que soit son type, l’assainissement écologique présente de nombreux avantages. En amont, ce procédé réduit la pollution. Dans un second temps, l’assainissement écologique limite la consommation d’eau et favorise la transformation des eaux usées. Il permet notamment la préservation d’un environnement sain. Dans l’agriculture, l’utilisation des plantés et des engrais issus des déchets humains luttent contre la dégradation des sols et favorisent leur fertilité. L’aménagement de toilettes sèches, en particulier, aide non seulement à protéger l’environnement, mais réduit de limiter budget d’installation. En effet, la construction de toilettes sèches est moins chère. Les avantages de l’assainissement écologique sont innombrables. Plusieurs entreprises de construction ou d’assainissement proposent désormais des formules économiques. La plupart d’entre elles fournissent des devis gratuits en ligne après demande.