Comment choisir son poêle de chauffage ?

Avec l’arrivée de la saison hivernale, il est temps de réfléchir à la manière de se chauffer de la façon la plus appropriée possible. Il existe différents types de chauffage, mais le poêle reste un must ! Disponible avec du bois, des granulés, du bioéthanol, fonctionnant à l’électricité plutôt qu’au gaz, le poêle est un appareil qui peut parfaitement répondre aux différents besoins de chacun. Avant d’en choisir un, il est important de prendre en compte plusieurs de ses caractéristiques : si la possibilité d’approvisionnement en combustible et son coût jouent un rôle important, il ne faut pas oublier la qualité de la chaleur que chaque type de poêle peut produire, qui varie selon le type d’appareil et de combustible utilisé.

Deux types de combustibles pour votre poêle

Pour en savoir plus, concentrons-nous plus particulièrement sur les deux types de combustibles les plus courants : les granulés et le bois.

– Les granulés : ils sont disponibles à faible coût et assurent un plus grand confort de stockage (par rapport au bois, plus encombrant). Les poêles qui utilisent ce type de combustible chauffent principalement par convection naturelle et forcée, produisant ainsi une chaleur qui tend à assécher l’air, non homogène. La zone où la chaleur est la plus forte sera principalement celle qui se trouve autour du poêle ; si vous vous éloignez ne serait-ce que de quelques mètres, vous sentirez immédiatement le froid.

– Le bois : c’est un combustible très accessible mais, pour le stocker, il faudra prévoir un espace assez grand pour son stockage (pas toujours accessible à tous). La chaleur produite par un poêle à bois est “rayonnante”, c’est-à-dire qu’elle est capable de chauffer l’air et les surfaces de manière uniforme, en maintenant un degré d’humidité optimal dans la pièce.

Avant d’acheter un poêle, évaluez l’espace disponible

Quel que soit le type de poêle que vous choisissez, vous devez d’abord évaluer l’espace disponible : ce dernier joue un rôle important car vous pourrez vous décider pour des poêles plus ou moins encombrants. N’oubliez pas non plus que si l’espace est restreint, peut-être parce que vous vivez dans un appartement ou que vous voulez installer votre poêle dans un petit coin ou dans un couloir étroit, en plus de la taille du poêle, vous devrez examiner attentivement l’espace nécessaire pour le charger et le nettoyer confortablement. Vous devrez peut-être même tenir compte du côté de l’ouverture de la porte. Il est donc essentiel de laisser suffisamment d’espace pour le passage. Mais si on a beaucoup d’espace, les choses changent car on peut choisir un poêle plus encombrant : dans ce cas, veillez tout de même à garantir un passage suffisant en le positionnant par rapport aux autres meubles de la pièce.

Poêle avec ou sans cheminée : les types

Il est bon de souligner que tous les poêles qui fonctionnent avec un processus de combustion, qu’il s’agisse de bois ou de granulés, produisent des fumées qui, nécessairement, doivent être évacuées à l’extérieur. Si l’on considère les poêles à bois, dans ce cas, l’évacuation des gaz de combustion doit se faire par une cheminée construite selon la réglementation en vigueur. Évidemment, si votre maison n’a pas de cheminée, vous devrez en installer une ; dans ce cas, vous devrez contacter des techniciens spécialisés, qui pourront l’installer même en une seule journée (si les caractéristiques de votre maison le permettent évidemment). Vous pouvez également choisir entre des modèles de poêles avec évacuation de la fumée par le haut ou par l’arrière. Nous en venons maintenant aux poêles à granulés. Ils doivent également être équipés d’un tuyau d’évacuation des fumées spécial qui, selon la réglementation en vigueur, doit se trouver au-dessus du toit : vous devez donc demander l’intervention d’un technicien spécialisé pour l’installation correcte du tuyau d’évacuation. Que faire si vous choisissez un poêle électrique ? L’avantage est immédiat et consiste à ne pas avoir de cheminée !

Des poêles différents pour chaque besoin de chauffage

Si votre besoin est de chauffer plusieurs pièces différentes de votre maison, vous pourriez alors opter pour un poêle à air canalisé, équipé d’un système qui vous permet de répartir la chaleur dans différentes pièces, ou à différents niveaux. Vous pouvez également choisir un poêle à double face, installé à cheval sur deux murs et capable de chauffer différents côtés de la maison. Parmi les différentes solutions possibles, vous pouvez également choisir un poêle dans lequel la chaleur est libérée par convection (naturelle ou forcée) et sera alors rapidement distribuée dans la pièce. Enfin, il ne faut pas oublier les poêles et les cheminées de chauffage, capables de se raccorder parfaitement au système de chauffage existant, afin de fournir également de l’eau chaude aux radiateurs ou au système de plancher (et de l’eau sanitaire à utiliser dans la salle de bain et la cuisine).