Rafraîchir une maison en été : conseils pour choisir un climatiseur

L’été apporte souvent des températures élevées et une chaleur étouffante, surtout dans les villes, où la perception de températures élevées est accrue par le smog et la pollution. Ainsi, la création d’un environnement chaleureux et frais peut aider à surmonter les jours les plus chauds en améliorant la qualité de vie et le confort.

Les modèles de climatiseurs disponibles sur le marché sont larges et offrent une solution à tous les besoins : climatiseurs mobiles ou fixes, monosplit ou multisplit, avec différents types de filtres – des plus courants pour purifier l’air entrant aux plus recherchés avec des fonctions spécifiques pour neutraliser les bactéries potentiellement nocives – et une large gamme de puissances. Comment s’y retrouver ?

Appareils fixes ou portables ?

Ce choix est principalement médiatisé par le facteur économique : un climatiseur portable est en effet l’option la plus économique du point de vue des coûts, et sera donc le choix de ceux qui, pour diverses raisons, ne veulent pas ou ne peuvent pas se permettre d’investir dans un système de climatisation fixe.

En plus de son coût réduit, le climatiseur portable présente également l’avantage d’une fonction immédiate : pas de travaux d’installation, pas de trou à percer sur le mur, pas d’unité extérieure à placer sur la terrasse ou les murs extérieurs.

Le climatiseur mobile est également idéal pour ceux qui ont de très petits espaces à climatiser, ou pour ceux qui n’ont pas besoin de climatiser toute la maison mais seulement certaines pièces ou des pièces où vous passez plus de temps.

La commodité du système mobile est certainement que vous pouvez déplacer l’appareil d’une pièce à l’autre rapidement et facilement.

Monosplit ou multisplit ?

Alors que le climatiseur monobloc se compose d’une seule unité de réfrigération connectée à une seule unité extérieure, la climatiseur split compte plusieurs unités intérieures connectées à une seule unité extérieure.

La première différence entre les deux types est le coût d’installation, d’entretien et de consommation d’énergie, qui est plus faible pour le multisplit car il nécessite moins de temps de matériel et de travail, et consomme un peu moins.

Meilleur choix ? Cela dépend de vos besoins : si vous vivez dans une petite maison, dans un studio ou si vous n’utilisez qu’une seule pièce de la maison, un monosplit est pratique. Si, par contre, vous avez une maison plus grande, avec plus de pièces et des pièces qui vivent toutes dans la même mesure, la solution split pourrait être la plus appropriée. Ce n’est qu’en contactant un installateur qualifié que vous pourrez avoir une certaine évaluation sur laquelle vous pourrez faire votre choix.

Technologie de l’onduleur

Un climatiseur à technologie marche/arrêt régule la température ambiante en absorbant l’énergie du réseau et en fonctionnant en permanence ; lorsque la température souhaitée est atteinte, le compresseur s’arrête. Lorsque la température à l’intérieur de la pièce augmente à nouveau, le compresseur se met en marche.

Un compresseur basé sur la technologie de l’inverseur fonctionne plutôt en délivrant de la puissance de manière variable en fonction du besoin réel de refroidissement de la pièce.

La bonne puissance est une question de mesures

Pour choisir la bonne puissance du climatiseur, vous devez connaître la taille des pièces à climatiser. Ensuite, un simple calcul mathématique doit être effectué:

Pour être encore plus précis, d’autres facteurs doivent également être pris en compte lors du choix de la puissance de la climatisation, tels que : l’exposition au soleil de la pièce à climatiser, le nombre de personnes séjournant dans la pièce, la hauteur du plafond, le nombre de fenêtres, l’état et le type de fenêtre (principalement responsables de la dispersion du chauffage et de la climatisation).

Minuterie numérique et fonctionnalité WiFi pour la télécommande

Beaucoup de modèles de climatisation parmi les plus modernes sont équipés d’une commande WiFi pour régler et ajuster la température à distance. Un avantage supplémentaire qui vous permet d’optimiser davantage la consommation en ajustant le fonctionnement marche/arrêt et autres pour que le climatiseur consomme “intelligemment”, en évitant de rafraîchir la maison lorsque ce n’est pas strictement nécessaire.

Ce ne sont là que quelques-uns des conseils utiles pour choisir un climatiseur, mais ils vous permettront déjà de restreindre votre recherche dans le large éventail d’offres du marché.