Ce qu’il faut savoir sur la pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un principe qui s’adapte à plusieurs situations pouvant aller de la climatisation au chauffage. Grâce à ses particularités, elle assure une amélioration du confort de vie. Cet article indique les particularités de la pompe à chaleur, de son fonctionnement, de son installation et des différentes réglementations relatives à son utilisation.

À quoi sert une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un appareil ayant pour objet de transférer de la chaleur d’un environnement à température plus basse à un milieu où la température est plus élevée. Ce transfert d’énergie thermique adopte le même principe que celui que nous observons dans nos cuisines équipées de réfrigérateurs et lorsque nous utilisons des climatiseurs en été.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur se fait par l’utilisation d’une sorte de circuit fermé qui comporte certains éléments essentiels pour la réalisation de sa finalité. Les principaux éléments du circuit sont un compresseur, un condenseur, un détendeur, un évaporateur et un réfrigérateur ou un fluide ayant la capacité d’interagir selon les conditions dans lesquelles il se trouve, en devenant liquide ou vapeur. Les composants du circuit fermé de la pompe à chaleur peuvent être assemblés en un seul bloc. Il est également possible qu’ils soient divisés en deux parties que l’on appelle techniquement des systèmes split. Les deux systèmes sont cependant reliés par des tuyaux contenant le réfrigérant. Les deux éléments du circuit appelés condenseur et évaporateur sont formés par des tuyaux dans lesquels circule le réfrigérant. Ces tuyaux portent le nom technique d'”échangeurs de chaleur” et sont en contact avec un fluide de service, lequel est formé par de l’eau ou de l’air. Ainsi, pour ce qui est du processus de la pompe à chaleur, le compresseur envoie de l’énergie au réfrigérant. Lorsqu’elle atteint l’évaporateur, elle absorbe la chaleur du milieu environnant. Par le biais du condenseur, elle transfère celle-ci au milieu à chauffer.

Les différents types de pompe à chaleur

Il existe différents types de pompes à chaleur. Ils sont étroitement liés à la source froide d’où la chaleur est extraite. L’eau utilisée pour extraire la chaleur peut être contenue dans des réservoirs exposés et chauffés par le soleil. Par ailleurs, si l’installation de la pompe à chaleur est située à proximité de cours d’eau tels que des rivières ou des lacs ou même des aquifères, il peut être utile de l’installer. Si le propriétaire choisit d’utiliser l’air comme source de chaleur, il peut utiliser l’air extérieur ou celui de la pièce où la pompe à chaleur sera installée. Si la source de chaleur est le sol, les structures de l’évaporateur devront être enterrées.

Concernant la pompe à chaleur air-air, elle constitue un modèle classique et le plus courant. Mais, elle est plus fiable compte tenu de l’énorme usage qui en est fait depuis de nombreuses années. Ce modèle est réversible par nature et fonctionne différemment selon la saison à laquelle il est utilisé : chaud en hiver et froid en été. En plus de la production d’air, celui-ci dispose de filtres spéciaux et permet de déshumidifier l’air produit et pompé dans l’environnement interne. La pompe à chaleur air/air fait fonction de climatiseur classique utilisé en été pour le refroidissement et utilisé en hiver pour l’air chaud.

Pour la pompe à chaleur air/eau, elle présente deux éléments, l’intérieur et l’extérieur. Dans l’extérieur à très basse température se trouve le fréon (composé chimique dérivé du méthane et de l’éthane) qui est chargé de l’énergie thermique de l’air. Le fréon transmet à l’eau la chaleur qui sera pompée vers l’élément interne ou vers les radiateurs internes. Lorsque l’eau dégage de l’énergie thermique, la chaleur sera perçue dans la maison comme un chauffage classique. Dans l’élément extérieur, il y a aussi un système de dégivrage permettant d’utiliser l’eau sans problème même en hiver en l’empêchant de geler.

Quant à la pompe à chaleur eau-eau, elle paraît la plus efficace, mais certainement la plus complexe. En fait, une telle pompe à chaleur épuise la chaleur de l’eau dans les sources naturelles telles que la mer, les rivières et les lacs. Il y aura donc des problèmes de pollution de l’eau ou d’action corrosive excessive attribuable à l’eau saumâtre. Dans tous les cas, la chaleur prélevée sera transférée au système interne et aux terminaux pour la climatisation intérieure des pièces.

Et en ce qui concerne la pompe à chaleur terre-eau, elle propose un rendement accru. Cependant, c type de pompe à chaleur exploite les aquifères. Alors qu’il existe des réglementations qui  régissent l’exploitation des aquifères. Par contre, si le propriétaire choisir d’utiliser la chaleur absorbée par le sol, il n’est plus nécessaire d’exploiter les aquifères. Il suffit d’utiliser des sondes très profondes.

Pompe à chaleur et ses avantages économiques

La pompe à chaleur présente une économie énergétique de base globale provenant de l’approvisionnement en énergie renouvelable. En outre, les pompes à chaleur peuvent également être alimentées par des panneaux photovoltaïques. Alors, cela permet au stockage d’énergie garanti par l’installation photovoltaïque de répondre à l’alimentation électrique de la pompe à chaleur pour l’utilisation dans l’appartement. Avec les variantes de la pompe et les services connexes, il est possible d’assurer à la fois le chauffage en hiver et la climatisation en été en plus de l’apport annuel de chaleur à l’eau domestique.

La pompe à chaleur propose une grande praticité tant qu’elle est utilisée comme climatiseur. Néanmoins, elle ne présente pas une commodité si  son utilisation est sectorisée pour la production d’eau chaude sanitaire uniquement ou pour le chauffage uniquement. Par exemple, la source de froid à utiliser est en même temps l’eau et le sol pour couvrir complètement la demande de chaleur, en ce qui concerne le chauffage seul. En fait, le rapport de commodité est donc basé sur la source de froid.

À qui s’adresser pour installer sa pompe à chaleur ?

Pour le bon fonctionnement et la mise en place optimale de la pompe à chaleur, il est indispensable de faire appel à un expert qualifié pour s’occuper de son installation. Ce professionnel est en mesure d’optimiser la sécurité du système et garantir la bonne évaluation pour déterminer les économies d’énergie à réaliser. Ainsi, il est conseillé de faire intervenir un spécialiste fiable et certifié. Ce dernier peut effectuer une inspection et fournir des conseils avisés. Il peut aider à choisir le modèle le plus approprié.